• MASQUE CONSEILLE

    MASQUE CONSEILLE

  • FEUILLE HEBDOMADAIRE du SANCTUAIRE

    LOGO

    Depuis quelques semaines, la feuille hebdomadaire n'est plus fournie.
    Pour plus d'informations voir : https://www.facebook.com/behuardsanctuaire/

  • FEUILLE de la PAROISSE St PIERRE (06/09/2020)

    SPLV

    INFO du 03/09

    La feuille paroissiale est de nouveau éditée par la paroisse St Pierre

    Vous pouvez accéder directement en cliquant sur l'image.

  • Archives

  • septembre 2019
    L Ma Me J V S D
    « août   oct »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    30  
  • Articles récents

  • EVANGILE du JOUR 17/09/2020

    Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 7,36-50.

    En ce temps-là, un pharisien avait invité Jésus à manger avec lui. Jésus entra chez lui et prit place à table.
    Survint une femme de la ville, une pécheresse. Ayant appris que Jésus était attablé dans la maison du pharisien, elle avait apporté un flacon d’albâtre contenant un parfum.
    Tout en pleurs, elle se tenait derrière lui, près de ses pieds, et elle se mit à mouiller de ses larmes les pieds de Jésus. Elle les essuyait avec ses cheveux, les couvrait de baisers et répandait sur eux le parfum.
    En voyant cela, le pharisien qui avait invité Jésus se dit en lui-même : « Si cet homme était prophète, il saurait qui est cette femme qui le touche, et ce qu’elle est : une pécheresse. »
    Jésus, prenant la parole, lui dit : « Simon, j’ai quelque chose à te dire. – Parle, Maître. »
    Jésus reprit : « Un créancier avait deux débiteurs ; le premier lui devait cinq cents pièces d’argent, l’autre cinquante.
    Comme ni l’un ni l’autre ne pouvait les lui rembourser, il en fit grâce à tous deux. Lequel des deux l’aimera davantage ? »
    Simon répondit : « Je suppose que c’est celui à qui on a fait grâce de la plus grande dette. – Tu as raison », lui dit Jésus.
    Il se tourna vers la femme et dit à Simon : « Tu vois cette femme ? Je suis entré dans ta maison, et tu ne m’as pas versé de l’eau sur les pieds ; elle, elle les a mouillés de ses larmes et essuyés avec ses cheveux.
    Tu ne m’as pas embrassé ; elle, depuis qu’elle est entrée, n’a pas cessé d’embrasser mes pieds.
    Tu n’as pas fait d’onction sur ma tête ; elle, elle a répandu du parfum sur mes pieds.
    Voilà pourquoi je te le dis : ses péchés, ses nombreux péchés, sont pardonnés, puisqu’elle a montré beaucoup d’amour. Mais celui à qui on pardonne peu montre peu d’amour. »
    Il dit alors à la femme : « Tes péchés sont pardonnés. »
    Les convives se mirent à dire en eux-mêmes : « Qui est cet homme, qui va jusqu’à pardonner les péchés ? »
    Jésus dit alors à la femme : « Ta foi t’a sauvée. Va en paix ! »

    Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

  • ANNONCIATION_DENEE

    ANNONCIATION_DENEE

    L'église NOTRE-DAME de DENEE, historiquement "sœur" de notre chapelle, comporte 2 vitraux rappelant l'annonciation à Elizabeth et Marie...
    Vous pouvez voir le détail des vitraux et les textes liés, dans la page dédiée à cette église dans le menu du blog.

  • Commentaires récents

  • Actuellement en ligne

    Il y a 1 visiteur en ligne
  • Nombre de visiteurs

  • Méta

Nous comptons sur vous !

Posté par marechalunjour le 27 septembre 2019

Notre recteur l’a rappelé le jour de son installation, le 8 septembre, il a tous les moyens de faire de grandes choses… mais beaucoup de ces moyens sont dans nos mains, sont nos mains !

N’hésitez pas à répondre à cet appel, même modestement. Inutile ici de faire la litanie des proverbes et dictons qui soulignent la force des petites choses… quand elles sont nombreuses !

Dans notre sanctuaire « nautique » faisons nôtre cet extrait bien connu du Cid:

« Nous partîmes cinq cents ; mais par un prompt renfort – Nous nous vîmes trois mille en arrivant au port ! »

Vous pouvez télécharger ce bulletin et le diffuser dans votre réseau

COUP de MAIN

Laisser un commentaire

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus