• MASQUE CONSEILLE

    MASQUE CONSEILLE

  • FEUILLE HEBDOMADAIRE du SANCTUAIRE

    LOGO

    Depuis quelques semaines, la feuille hebdomadaire n'est plus fournie.
    Pour plus d'informations voir : https://www.facebook.com/behuardsanctuaire/

  • FEUILLE de la PAROISSE St PIERRE (24/05/2020)

    SPLV

    La feuille paroissiale est en ligne en page "INFORMATIONS UTILES".
    Vous pouvez accéder directement en cliquant sur l'image.

  • Archives

Activités prioritaires et soirée biblique

Posté par marechalunjour le 21 octobre 2016

Culture biblique_2Actuellement les activités prioritaires du sanctuaire concernent l’organisation des différentes équipes de bénévoles.

Cette organisation est nécessaire car elle seule peut pallier la disponibilité relative du Père Loiseau.

Disponibilité réelle cependant puisque le Père Philippe Loiseau propose une première soirée biblique demain soir, samedi 22 octobre, à la maison diocésaine à partir de 20h30.

Pour cette première réunion:

  1. Le thème n’est pas encore choisi car le Père en à plusieurs à proposer. 
  2. Le Père commencera par écouter les attentes de chacun,  ensuite nous choisirons un thème parmi ceux évoqués et enfin nous approfondirons l’Évangile de dimanche.

 

Publié dans Histoire et culture, Information | Pas de Commentaire »

Vitrail de la nativité

Posté par marechalunjour le 7 septembre 2015

Un texte du jour m’a donné l’occasion de commenter le panneau supérieur du vitrail de la nativité. L’homélie, la prière universelle d’hier et la fête de la Nativité de demain m’amènent à poursuivre la visite avec un commentaire du panneau médian de ce même vitrail.

Nativité milieu2

 

PANNEAU MÉDIAN du VITRAIL de la NATIVITÉ: Sainte Anne, saint Joachim et Marie nouveau-né

A défaut d’informations venant du maître verrier sur la figure annexe du vitrail, on peut penser que l’homme est Saint Joachim, mari de Sainte Anne. Quant aux anges, ils sont omniprésents dans les textes et l’iconographie. L’homme, en vertu de sa création, est inférieur aux anges (Héb. 2.7) mais, sur la base de la rédemption, l’homme racheté devient supérieur aux anges puisque c’est lui qui jugera les anges déchus (1 Cor. 6.3), qui règnera avec Christ sur le monde à venir (Héb. 2.5 ; 2 Tim. 2.12) et qui sera, pendant l’éternité, dans une proximité telle que les anges de Dieu ne sauraient la connaître (Apoc. 3.21).

En bas du panneau médian du vitrail de la nativité on trouve l’inscription latine suivante.

Nativitas tua Dei genitrix Virgo gaudium annuntiavit universo mundo

« Ta nativité, Vierge mère de Dieu, a annoncé la joie au monde entier. »  (Traduction à partir du sens des mots tiré de DICOLATIN)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

TEXTES LIES

Le texte du vitrail est la première phrase d’une antienne (du grec antiphônos  « qui répond à ». A l’origine, le chant antiphoné est exécuté alternativement par deux chœurs, qui se répondent l’un à l’autre et fusionnent parfois) de la liturgie grecque, employée aussi dans tout l’Occident aux 2e vêpres de la fête de la Nativité.

 

Nativitas tua, Dei Genitrix Virgo,

gaudium annuntiavit universo mundo :

ex te enim ortus est sol iustitiae,

Christus Deus noster,

qui solvens maledictionem dedit benedictionem,

et confundens mortem

donavit nobis vitam sempiternam.        

 

Votre Nativité, Vierge Mère de Dieu,

a annoncé la joie au monde entier :

c’est de vous en effet qu’est issu le soleil de justice,

le Christ notre Dieu :

lui qui, abolissant la malédiction, a donné la bénédiction ;

et confondant la mort,

il nous a fait don de la vie éternelle.

 

 NAISSANCE DE MARIE

La naissance de Marie n’est pas racontée dans les Évangiles. Nous n’avons à ce sujet que des sources apocryphes.

« Or les mois d’Anne s’accomplirent : le neuvième, elle enfanta. Et elle dit à la sage-femme : ‘qu’ai-je enfanté’ celle-ci dit : ‘une fille’. Et Anne reprit : ‘Mon âme a été glorifiée en ce jour’ : et elle coucha l’enfant. Les jours étant accomplis, Anne se leva, elle donna le sein à l’enfant, et elle l’appela Marie ».

(Protévangile de Jacques V, 2)

Les évangélistes ne nous disent pas où est née Marie. On sait seulement qu’elle était parente d’Élisabeth qui habitait en Judée. Il n’est donc pas impossible qu’elle soit elle-même originaire de Jérusalem comme le veut une antique tradition dont on trouve trace dans l’évangile apocryphe de Jacques, qui nous parle des parents de la Vierge, Joachim et Anne Il existait également et très anciennement, à Jérusalem, une maison appelée « la Maison d’Anne. » Près de cette maison fut érigée une église dont la dédicace eut lieu un 8 septembre.


 L’étude ci-dessus a été réalisée par le « webmestre » qui n’est pas un spécialiste avéré de ce domaine. Aussi vos corrections, remarques et compléments éventuels seront les bienvenus! (JFD)

Publié dans Histoire et culture | Pas de Commentaire »

Elie et notre église Notre-Dame

Posté par marechalunjour le 31 août 2015

LE VITRAIL: Élie et son serviteur sur le mont Carmel

ELIEL’évangile du jour fait référence à Élie: « En vérité, je vous le dis : Au temps du prophète Élie, lorsque pendant trois ans et demi le ciel retint la pluie, et qu’une grande famine se produisit sur toute la terre…« 

Ce texte a une résonance particulière puisqu’il en est fait un rappel dans notre église.

En effet, on voit sur le panneau supérieur du vitrail de la nativité, datant de 1888, (vitrail donnant sur le logis du Roy) Élie envoyant son disciple Élisée guetter la présence d’un nuage annonciateur de la pluie.

En bas du panneau on trouve l’inscription latine suivante.

“Ecce nubecula parva quasi vestigium humanis ascendebat de mari”

“Voici un petit nuage,  pas plus grand que la trace du pas d’un homme, qui s’élève au dessus de la mer.” (Traduction de l’auteur à partir du sens de « vestigium » tiré de DICOLATIN dans Plaute et Cicéron)

Dans le livre des rois on trouve ce passage:

Livre des Rois 18
“… [43] et dit à son serviteur: Monte, regarde du côté de la mer. Le serviteur monta, il regarda, et dit: Il n’y a rien. Élie dit sept fois: Retourne. [44] A la septième fois, il dit: Voici un petit nuage qui s’élève de la mer, et qui est comme la paume de la main d’un homme. Élie dit: Monte, et dis à Achab: Attelle et descends, afin que la pluie ne t’arrête pas. [45] En peu d’instants, le ciel s’obscurcit par les nuages, le vent s’établit, et il y eut une forte pluie. Achab monta sur son char, et partit pour Jizreel.…”

Publié dans Histoire et culture | Pas de Commentaire »

Journée du 10 mai 2015

Posté par marechalunjour le 2 mars 2015

Affiche 7Alors que nous sommes encore dans la commémoration de la guerre 1914-18, nous allons fêter le 8 mai le soixante-dixième anniversaire de la fin de la guerre de 1939-45. Le Père recteur et les responsables du Sanctuaire de Béhuard ont prévu de consacrer la journée du dimanche 10 mai 2015 à la prière pour la paix, prière traditionnelle en ce lieu et qui y était déjà demandée par Louis XI.

Lors de cette journée ouverte à tous, sont spécialement invités : les anciens combattants des différents conflits, venant individuellement ou en groupes constitués avec leurs drapeaux, de même que les militaires en activité et leurs familles.

Après les travaux de rénovation, au printemps dernier, des statues du Seigneur Jésus en croix, des deux larrons crucifiés avec Lui, de la Vierge Marie et de Saint Jean au pied de la croix, cette journée verra l’inauguration du nouvel autel extérieur.

Trouvez ici le feuillet précisant le déroulement prévisionnel de cette journée.

chrismon

 

Publié dans Histoire et culture, Information | Pas de Commentaire »

12
 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus