• ROBINSON

    ROBINSON

    D'accord, ce n'est pas l'ile de Béhuard, mais attention quand même au "LOIRE PRINCESSE"

  • FEUILLE HEBDOMADAIRE du SANCTUAIRE

    LOGO

    Depuis quelques semaines, la feuille hebdomadaire n'est plus fournie.
    Pour plus d'informations voir : https://www.facebook.com/behuardsanctuaire/

  • FEUILLE de la PAROISSE St PIERRE (22/03/2020)

    SPLV

    La feuille paroissiale est en ligne en page "INFORMATIONS UTILES".
    Vous pouvez accéder directement en cliquant sur l'image.

  • Archives

  • avril 2020
    L Ma Me J V S D
    « mar    
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    27282930  
  • Articles récents

  • EVANGILE du JOUR 09/04/2020

    Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean 13,1-15.

    Avant la fête de la Pâque, sachant que l’heure était venue pour lui de passer de ce monde à son Père, Jésus, ayant aimé les siens qui étaient dans le monde, les aima jusqu’au bout.
    Au cours du repas, alors que le diable a déjà mis dans le cœur de Judas, fils de Simon l’Iscariote, l’intention de le livrer,
    Jésus, sachant que le Père a tout remis entre ses mains, qu’il est sorti de Dieu et qu’il s’en va vers Dieu, se lève de table, dépose son vêtement, et prend un linge qu’il se noue à la ceinture ; puis il verse de l’eau dans un bassin. Alors il se mit à laver les pieds des disciples et à les essuyer avec le linge qu’il avait à la ceinture.
    Il arrive donc à Simon-Pierre, qui lui dit : « C’est toi, Seigneur, qui me laves les pieds ? »
    Jésus lui répondit : « Ce que je veux faire, tu ne le sais pas maintenant ; plus tard tu comprendras. »
    Pierre lui dit : « Tu ne me laveras pas les pieds ; non, jamais ! » Jésus lui répondit : « Si je ne te lave pas, tu n’auras pas de part avec moi. »
    Simon-Pierre lui dit : « Alors, Seigneur, pas seulement les pieds, mais aussi les mains et la tête ! »
    Jésus lui dit : « Quand on vient de prendre un bain, on n’a pas besoin de se laver, sinon les pieds : on est pur tout entier. Vous-mêmes, vous êtes purs, mais non pas tous. »
    Il savait bien qui allait le livrer ; et c’est pourquoi il disait : « Vous n’êtes pas tous purs. »
    Quand il leur eut lavé les pieds, il reprit son vêtement, se remit à table et leur dit : « Comprenez-vous ce que je viens de faire pour vous ?
    Vous m’appelez “Maître” et “Seigneur”, et vous avez raison, car vraiment je le suis.
    Si donc moi, le Seigneur et le Maître, je vous ai lavé les pieds, vous aussi, vous devez vous laver les pieds les uns aux autres.
    C’est un exemple que je vous ai donné afin que vous fassiez, vous aussi, comme j’ai fait pour vous. »

    Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

  • ANNONCIATION_DENEE

    ANNONCIATION_DENEE

    L'église NOTRE-DAME de DENEE, historiquement "sœur" de notre chapelle, comporte 2 vitraux rappelant l'annonciation à Elizabeth et Marie...
    Vous pouvez voir le détail des vitraux et les textes liés, dans la page dédiée à cette église dans le menu du blog.

  • Commentaires récents

  • Actuellement en ligne

    Il y a 4 visiteurs en ligne
  • Nombre de visiteurs

  • Méta

TEMOIGNAGES

Cette  page accueille les témoignages des pèlerins qui ont choisi de rejoindre notre sanctuaire à l’occasion d’un cheminement tant spirituel que physique! La page est également ouverte aux récits de toute démarche spirituelle, retraite, pèlerinages vers d’autres lieux…

Tro-Breiz

Stéphane CURET, habitué du TRO-BREIZ vous fait partager sa nouvelle expérience bretonne… mais il est aussi un fidèle de nos pèlerinages de l’Assomption

fichier pdf tro-breiz 2019

fichier pdftro-breiz 2016

fichier pdftro-breiz 2015

 

Et si nous allions à Béhuard en vélo pour le 15 août ?

>

L’idée est lancée par mon mari. « Et si nous allions à Béhuard en vélo pour le 15 août ? Notre objectif serait d’être le 15 août là-bas et d’y vivre les cérémonies de l’Assomption en plein air ».

L’idée germe, elle prend racine, nous nous organisons, nous prévoyons, nous rêvons, etc.

L’heure du départ sonne, nous partons le 13 août. Nous avons deux jours pour rejoindre Béhuard. Le démarrage est un peu rude. Le petit dernier, dans la remorque, est coincé par les bagages. Les premiers mètres, de terrain chaotique, font bouger les affaires, qui tombent sur lui. Nous nous arrêtons après quelques mètres ! Super le départ ! Ce n’est pas ce que j’avais imaginé. Pas de panique, nous allons y arriver. C’est la fin de l’après-midi eh ! Oui nous n’avons pas réussi à partir plus tôt et je voudrais quand même bien partir maintenant pour arriver avant la nuit au premier camping prévu. Et je ne sais pas ce qui nous attend sur la route. Mon mari sort quelques sacs, il recale les choses pour que ce soit mieux pour notre petit bout, qui ne pédale pas mais est tout de même un peu secoué dans sa petite carriole. C’est parti…

Vélos 1508Nous pédalons, nous découvrons des lieux tout près de chez nous avec un autre regard. Nos deux grands enfants filent bien en vélo. L’itinéraire a été prévu, tout roule ! Nous arrivons à Coutures, commune tout près de chez nous. C’est là notre première escale, le camping de Coutures. C’est incroyable, s’installer là au camping à quelques kilomètres seulement de chez nous. C’est passionnant. Nous découvrons un camping tenu par un groupe d’origine Hollandaise, nous avons la sensation d’être à l’étranger, quel dépaysement ! Des animations sont prévues pour les enfants, nous regardons, écoutons… Nous profitons de la piscine et nous plantons notre petite tente igloo prévu normalement pour deux adultes, pour cinq, les parents et trois enfants !!! L’emplacement nous parait immense. Nous nous reposons.

Le lendemain nous repartons. L’objectif rejoindre le camping de Rochefort sur Loire avant le soir. La route est difficile pour moi. Le parcours est plus long que prévu, le corps est douloureux, il fait très chaud, je perds une serviette de toilette, il y a de la « grognace » dans l’air. Rejoindre Béhuard c’est aussi ça. Après la découverte, la joie, le repos, je ressens l’effort, la douleur, l’impatience…C’est un tout à vivre. Et le moins agréable n’en est pas moins apprenant. Sur le parcours, j’ai beaucoup de questions, de peurs, allons-nous y arriver ? Quel sens à notre démarche ? Qu’est-ce que j’ai envie de vivre pour moi, avec mon mari, avec nos enfants ? Qu’est-ce que j’ai à apprendre de chaque que chose que je vis ? Pourquoi on s’est embarqué dans cette galère ? Etc. On aurait pu y aller en voiture ou rester tranquillement chez nous !

Le soir, l’arrivée est un soulagement, ouf ! Finis les kilomètres, les douleurs, les plaintes…le temps est magnifique, nous pourrions presque dormir à la belle étoile.

Le 15 août, nous y sommes ! Nous découvrons Béhuard en ce jour de la fête de l’Assomption. Cette petite île calme est toute animée par la fête. Nous assistons à la messe en plein air. Temps de pause, réflexion, prière, abandon,…Après la messe nous avons la joie de rencontrer une des maîtresses des enfants et d’échanger avec elle, nous sommes un peu fiers de lui raconter comment nous sommes venus ! Nous croisons aussi des visages connus…Nous avons le bonheur de faire découvrir à nos trois enfants le petit sanctuaire de Béhuard, que nous connaissons nous-mêmes depuis notre enfance. C’est l’aboutissement, la plénitude, le repos. Nous allons jusqu’au bout de l’île, nous y découvrons des gens en train de faire du kayak dans le courant de la Loire.

La fin … Nous rejoignions Angers avec comme à l’aller le parcours de la Loire à vélo. Nous continuons à découvrir des lieux qui nous sont méconnus et que nous trouvons superbes avec ces bords de Loire. Nous apercevons l’île de Béhuard et lui faisons un denier « au revoir ». Nous passons via le lac de Maine et nous nous dirigeons vers la gare pour prendre le train avec nos vélos.

Quel voyage ! Un exploit pour moi, j’y suis arrivée, nous y sommes arrivés, avec mes doutes et mes inquiétudes. Je crois que la connaissance sur moi et la confiance en moi ont grandies. Qu’il était bon de se sentir dans cette petite église de Béhuard, de faire ses rencontres avec moi, les miens, et d’autres…

Laisser un commentaire

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus